goldjian

Goldjian est un.e artiste, chercheur.euse et hacktiviste féministe et transdisciplinaire, qui aime rendre visible, lisible et malléable les processus de co-construction des sagesses et des connaissances. Goldjian affectionne les pratiques relationnelles entre humain.e.s, écologies et technologies. Son travail crée des espaces intimistes dédié à l’apprentissage mutuel et au ralentissement des processus. Cofondatrice du Femhack et de Hackingwithcare, Goldjian embrasse les arts médiatiques et le land art, l’installation et la danse, la vidéo. Sa pratique s’articule le plus souvent autour de la facilitation de pratiques collaboratives, collectives et restauratrices. Aujourd’hui, Goldjian chemine une constellation de pratiques de hacking décoloniales féministes et guérisseuses, ce qui l’amène à parcourir la terre-mèr(e), même si beaucoup de ses racines et liens affectifs sont situés sur l’île de Tio’tia:ke colonialement connue comme Montréal. Goldjian soigne et pratique la reliance, à soi, aux espaces temps et aux autres humain.e.s et aux non-humains, en s’interrogeant aux condition de lien, de soin et de déconnexion pour activer cette qualité de présence

Goldjian is a transdisciplinary artist interested in relational practices between human beings, ecologies and technologies. Their work creates intimate spaces dedicated to mutual learning and processes deepening. Goldjian embraces media arts, land art, installation and video dance and facilitate collaborative, collective and restorative practices. They travels a constellation of feminist, healing decolonial hacking practices, which leads them to roam the Earth, even though many of their emotional ties are located in Tio’tia:ke colonially known as Montreal. Goldjian practices reliance, to oneself, to spaces, to other human beings and non-humans, and question the conditions needed to activate this quality of presence.

you can reach them at:                  goldjian     A T    ris   e up  DO  T   net

Publicités